InnComm // Le Blog

Dédié aux créateurs & repreneurs de TPE

Archives de "Action commerciale"

Vendre en Europe

Le 26 octobre 2007, l’Union Régionale des Organisations de Consommateurs (UROC) organise un colloque : “Le Consommateur et l’Europe”. Au programme :
- les obstacles à la vente transfrontalière
- le règlement des litiges transfrontaliers
- vente en ligne et litiges intercommunautaires

Inscrivez-vous dès maintenant aux ateliers et tables rondes !

Colloque “Le consommateur et l’Europe” > le 26 octobre 2007 au Nouveau Siècle à Lille de 9h à 16h30

UROC
Maison des Saveurs - 6 bis rue de Dormagen - 59350 SAINT ANDRE
Tél. : 03 20 42 26 60 - Fax : 03 20 42 26 60
uroc-5962@wanadoo.fr

Profitez de l’été pour créer votre site Internet !

L’Entreprise a publié en juin 2007 un dossier intitulé « Lancer son business sur le web ». Vous y trouverez un savant mélange de conseils pratiques et de témoignages concrets. À retenir :
- Les « niches » ont l’avantage de ne pas connaître la concurrence
- Pour vous faire connaître, oublier les bloggers et tournez-vous vers les communautés telles que YouTube, Myspace, Dalilymotion…
- Gestion des stocks : le nerf de la relation client

Pour commencer, vous pouvez ouvrir une boutique en ligne sur E-bay (coût : de 9,95 à 59,95€ par mois).

Si vous souhaitez ensuite créer votre propre site Internet indépendant, pensez dès à présent au nom de domaine, qui est en fait le nom de votre site (par exemple : inncomm.fr). Assurez-vous de sa disponibilité et réservez-le auprès d’un gestionnaire de nom de domaine tel que Gandi, Amen, … Il vous en coûtera entre 15 et 30€ par an selon les prestataires. De cette manière, vous vous assurez de ne pas avoir à le racheter à prix fort à des spéculateurs !

L’hébergement de votre site Internet peut passer par un spécialiste (OVH, Céléonet, Online.net,…) ou par votre propre Fournisseur d’Accès Internet (FAI). Privilégiez la qualité du service avant de vous intéresser au prix : un hébergeur à 2€ par mois ne vous garantit pas le même support technique (ou « Service après vente ») qu’un hébergeur à 25€ par mois… Or, il arrive toujours un moment où le serveur « plante » !

Maintenant que vous avez votre « espace » sur Internet, il faut le remplir. De nombreux logiciels existent, le plus renommé étant Dreamweaver (600€). Nous avons testé également pour vous deux solutions gratuites : Toweb a l’avantage d’être d’une grande simplicité d’utilisation et de mise en route. Mais vous devez accepter une énorme bannière publicitaire sur votre page d’accueil… (Un conseil si vous choisissez cet outil : réglez d’abord tous les paramètres et lancez une première publication en ligne du site avant de personnaliser la mise en page et les contenus éditoriaux. ) Avec Freewit, point de publicité intempestive. En revanche, il ne s’adresse plus à des novices mais à des débutants confirmés.

Avoir un site c’est bien, le faire référencé c’est mieux ! Sans un bon référencement de votre site Internet dans les moteurs de recherche, vous n’existez tout simplement pas. Pour que les robots de Google vous repèrent, respectez la règle suivante : rédigez vos contenus avec des mots précis, accessibles, variés et utilisés par les internautes. Et surtout : de la cohérence !

Dans tous les cas, même si vous avez beaucoup de temps et d’énergie à consacrer à la création de votre site Internet, pensez à faire appel à un professionnel… surtout si votre site se destine à être votre principale, voire unique vitrine !

Salon du mariage 2007-2008 : pensez à réserver votre stand

Fleuriste, coiffeurs, organisateurs de réception, boutiques de marié, restaurateurs, traiteur… Réservez votre stand dès maintenant ! Avant de faire votre choix, évaluez l’impact que cet événement pourrait avoir sur votre clientèle. Sur le site www.nordmariage.com, vous trouverez toutes les dates des salons du mariage en Nord Pas-de-Calais.

E-commerce et qualité du service

Lors du chat organisé par le Journal du Net, Bernard Jolivalt, auteur de l’ouvrage intitulé “Créer sa boutique en ligne” a répondu aux questions des internautes sur le e-commerce.
Plus d’infos
Source > Le Journal du net du 04/06/2007 http://www.journaldunet.com